La grinta des Queen Kong!

Facebooktwittergoogle_plus

Phase retour du Championnat de France Féminin 2015 à Noisy le Sec (résumé de la phase aller) :

Après un voyage assez safe, une petite pause chez mamie Delion, nous voilà partie pour le 93, si si la Seine Saint Denis c’est d’la bombe bébé !

Bref, premier match contre Yaka, tenante du titre, multiple championne de France, mais, même pas peur, on s’échauffe comme si de rien n’était. On s’fait un bon échauffement, chacune rentre dans sa bulle, on reste concentrées.
Début du match, on marque nos points, elles marquent les leurs, rien d’exceptionnel de leur côté, nous on joue bien, on s’trouve pas trop mal sur le terrain. La consigne étant on joue propre, c’est ce qu’on fait. Bon elles s’agacent un peu, nous mettent et se mettent la pression, elles enchaînent les points et nous un peu moins. Elles gagnent le match 13 à 6, là on est bien contente de les avoir accrocher. On passe à la suite.

Deuxième match, Miss Sunshine. Elles viennent de perdre contre BTR et sont dans le gouffre. On s’dit qu’il faut en profiter pour leur mettre la pression direct et jouer proprement. On enchaîne les points, elles enchaînent les erreurs, elles marquent  quelques points . Elles s’accrochent les bougresses, nous collent aux fesses, on avait dit qu’il fallait bloquer les handleuses! C’est ce qu’on fait et bim on gagne le match avec un énorme sourire aux lèvres!. On gagne 9 à 5.

On va manger ?????? Ah bah non, on vient de faire un match d’une heure et demi du coup on n’a pas le temps on doit encore changer de terrain, on n’a qu’une demi­-heure avant le prochain match.

Nan mais pas au mollet la crampe, à l'estomac!

Nan mais pas au mollet la crampe, à l’estomac!

Troisième match, Miss FeeR. Elles n’ont eu que des défaites jusqu’à maintenant, alors on garde la même consigne de jouer propre, d’assurer nos catchs et de jouer safe, mais surtout de leur mettre une grosse pression. On met quatre points d’affilée puis elles en marquent un, on fait des breaks à gogo et ça fonctionne. On tente deux ou trois trucs sympas, on change de défense quasiment à chaque point pour travailler et être prêtes pour les matchs suivants. On marque le reste des points, on gagne 12–1.

Quatrième match, toujours sans pause et sans manger : BTR. Elles nous on battu l’an dernier, elles ont l’envie mais on l’a plus qu’elles, on fait une grosse entame de match, on met les 2 premiers points, elles ont des connexions entre 3 ou 4 joueuses, on doit absolument les empêcher de se trouver sur le terrain. Elles nous rattrapent au score, elles font des bonnes longues, elles ont une « main de fer ». Nous on ne se démontent pas, on essaie de faire des passes simples mais le vent se lève, arf satané adversaire de plus! On a 3 points d’avance cap à 9, on se concentre, mais on fait des erreurs quand même. Quatrième match sans manger, bah fatalement à un moment donné ça commence à se sentir! Elles marquent des points et recollent au score, on flippe pas, on flippe, on flippe pas……. 8 / 8 cap à 9. On a l’attaque contre le vent, elles mettent une zone, un long break et bim on gagne à l’universe point !!!!

On est donc en demie demain contre les western ladies. On mange avec elles du coup parce qu’on les aime bien. Une bonne nuit et c’est reparti !!!

Discussion de coachs : - Pff moi aussi j'me f'rais bien un steack là! - Nan mais je parlais de la stack en fait...

Discussion de coachs :
– Pff moi aussi j’me f’rais bien un steack là!
– Nan mais je parlais de la stack en fait…

Premier match du dimanche contre les Western, éventuelles prétendantes au titre, on s’échauffe bien, on est sérieuses, on s’met pas la pression, on a hâte de jouer. Là, on doit absolument jouer proprement, si elles marquent des points c’est parce qu’elles seront aller chercher des défenses. On marque quelques points, elles en marquent puis sont beaucoup plus sereines que nous sur le terrain. Chez nous, ça tremble un peu quand même hein !
On se ressaisit, elles nous serrent, elles se mettent la pression, font des erreurs mais elles ont tellement d’avance qu’elles gagnent le match 12/5. On va tout faire pour gagner le prochain match!

Dernier match du week­end contre LilliPUC et surtout de ce 1er championnat de France féminin 2015. Là, autant dire qu’on est remontées comme des coucous (oui ça s’dit encore dans l’coin). On les a rencontré à l’aller et on avait proposé un match pas terrible qu’elles avaient fini par gagner.
On enchaîne les premiers points, Isa enchaîne les demi­-longues bien placées, dans le timing, elle nous donne envie de bien faire, on enchaîne les défenses. On gagne 12/5, on est trop contentes de notre week­end!

On a fait un grand pas en avant depuis le premier week-­end d’entraînement, le double X, la première et la seconde phase de ce championnat ont permis de construire des connexions, de travailler les défenses et de prendre confiance en nous. Certaines se sont enfin révélées sur le terrain, tant sur la rage que sur les divers placements!

Merci à toutes et merci aussi à Rico pour le coaching!

Nénette

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *