Phase 2 de N2 Open : le début d’une reconstruction

Facebooktwittergoogle_plus

Les 16 et 17 avril, les Monkey se déplacent au pays de la flammekueche et de la choucroute. Au début de l’après-midi qui précède le début de la phase, Pierre C et Ben emmènent les étudiants au volant d’un mini-bus qui a plus l’air d’un corbillard. L’éternelle voiture à gaz de F-X part quant à elle à 18h et passe par la Suisse pour récupérer Renaud à Lausanne.

Les premiers arrivés posent leurs valises et s’empressent d’aller prendre une photo avec la statue de la liberté alsacienne. Ensuite, nous nous devions de manger local : un  restaurant de tarte flambée à volonté s’impose ! Pour les autres, l’arrivée tardive empêche toute possibilité de se faire exploser le bide.

201604_open1_phase2_2

Bienvenue à Nouillorc

Samedi, réveil en douceur (surtout pour les nouveaux). Le temps du Nord se fait tout de même ressentir : la météo s’annonce pluvieuse et orageuse pour tout le week-end. L’équipe arrive sur les lieux de cette 2ème phase de N2 à Sélestat deux bonnes heures avant notre premier match qui se jouait à 13h. Motivation des troupes et briefing se font dans les vestiaires. L’objectif est de se faire plaisir et d’engranger de l’expérience pour la suite.

Premier match contre Ziggles (Antibes) :
Par miracle, le soleil pointe son nez vers la fin de l’échauffement et le match peut se jouer sans pluie. Cependant, dès le début du match, nous prenons du retard en raison d’imprécisions et de quelques maladresses. A la mi-temps, le score est de 8-4. Pendant la deuxième moitié du match, nous nous montrons plus solides en défense et nous revenons petit à petit dans la bataille. On sent qu’on les fait douter et on revient à 13-11. Malheureusement, la fin de match ne nous sourit pas : score final 15-11.

Deuxième match contre Jack’suns (Fontenay-le-Comte) :
On enchaîne directement à 15h avec notre deuxième match. Côté tactique, on savait qu’ils avaient de fortes individualités chez eux et donc qu’on devait les bloquer. Le début des hostilités voit les deux équipes au coude à coude jusqu’à la moitié de la première mi-temps. Ensuite, les Jack’suns augmentent le rythme et s’envolent jusqu’à la victoire : 15-5.
Cette défaite s’explique exclusivement par les 3 tartes flambées chacun de la veille ;).

Nous rentrons les jambes lourdes à l’hôtel et nous enchaînons par un passage dans un bar à bières où nous retrouvons deux amis de F-X. Malgré la journée majoritairement pluvieuse, l’ambiance est rieuse. Le repas se passe dans un restaurant traditionnel du centre de Colmar, où Felipe l’architecte a d’ailleurs pu immortaliser les fameux colombages alsaciens.

Troisième match contre Fus’Yon (La Roche-sur-Yon) :
La VOILAAA ! La première victoire de l’année pour l’open ! On prend en main la rencontre et on fait la course en tête tout le match malgré des bons retours adverses sur des moments où on ne met plus les gaz en défense. Mais finalement, la délivrance arrive et on peut se réjouir d’avoir pu prendre un premier match. Score final : 14-11. On notera que l’on n’a toujours pas pu atteindre les 15 points.
201604_open1_phase2_3Quatrième et dernier match contre Mr Friz (Rennes) :
La fatigue est là des deux côtés. Nous savons qu’ils tournent uniquement à 10 joueurs : notre plan de jeu vise à les faire courir. L’objectif est de bloquer à tout prix les longues car William ne peut pas nous sortir 50 défenses par match. Le match est très serré et on se retrouve à 12-12. Malheureusement, sur quelques erreurs, nous ne parvenons pas à bloquer les upsides dans le fermé : une arme redoutable pour Mr Friz pendant tout le match, qui se finit sur un 15-13.

Un week-end positif plein d’enseignements :
On retiendra d’abord l’ambiance au sein de l’effectif qui a toujours été excellente. Même pendant les temps-morts où nous étions en difficultés, tout le monde a su garder son calme et l’équipe a beaucoup gagné en expérience, avec en particulier cette victoire qui a boosté le groupe.
Toute l’équipe a aussi pu compter sur Tuhiva qui, malgré son genou en vrac, a fait le déplacement avec nous, a analysé les matchs d’un regard extérieur et a appelé les lignes pour chaque points : un réel plus pour nous.

Maintenant, on se prépare pour l’année prochaine, où l’équipe open jouera en N3. On espère pouvoir se préparer et se régler assez tôt dans la saison, tout en préparant les jeunes qui sont venus en renfort pour cette deuxième phase de N2.
Pour finir, ces petits jeunes remercient tout le club Monkey pour son accueil et pour ce week-end dans le grand bain qui a apporté énormément de connaissances et d’expérience en jeu.

On se retrouve plus forts que jamais l’année prochaine !

Brice & Hugo.

201604_open1_phase2_4

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *