Open N3 : pas de play-off, pas de montée !

Facebooktwittergoogle_plus

Même si le titre donne le dénouement de ce championnat Open N3 Zone C, en voici le résumé.
Le départ pour cette phase commença dès 6h le samedi matin, enfin 6h20 pour FX…
Cette fois, direction Antibes ! L’équipe est composée de Ben, Chris, Rémi, Pierre G., Pierre C., Tuhiva, FX, Thomas B., Renaud, Pauline B., Brice N.

Pour rappel, nous avions fini 2e ex-aequo lors de la première phase.
Ce weekend nous aurons au menu : 2 matchs de poule et 2 matches de classement.

Notre premier match est contre Fumble. Cette année, ce club a fait le choix de faire jouer un maximum de jeunes. Ils ont la section la plus nombreuse de la région. C’est un très bon choix pour l’avenir, mais difficile pour du court terme. Certains jeunes joueurs se sont révélés, notamment en handling, mais nous prenons logiquement le dessus. Nous gagnons 13 à 5, notamment grâce à Renaud, qui a bien compris qu’il valait mieux être bien placé plutôt que de courir partout.

Nous confirmons donc notre place en poule haute. Je ne sais plus exactement le classement à ce moment-là, mais de mémoire nous sommes sûrs de finir 2e  ou 3e. Ce qui est exactement identique pour la suite car les demies-finales seront le 1er contre le 4e, et le 2nd contre le 3e.

Notre dernier match est contre l’équipe receveuse, les Ziggles. Nous voyons ce match comme un préparatif aux matchs du lendemain. Nous sommes certains d’être qualifiés et eux, certains d’être en poule basse. Nous rentrons bien dans le match et jouons proprement.
Nous gagnons le match 13 à 6.

Les matchs de poule sont finis. Nous connaissons maintenant le classement des 4 premières équipes :
1er TD
2e Monkey
3e Pongo
4e Dahu
Nous jouerons donc Pongo et nous espérons prendre notre revanche contre TD en finale ensuite ! Mais avant ça, un petit tour à la plage, et une partie de Street-SpikeBall le temps de faire les courses.

Nous voilà fin chaud pour viser la montée. La première étape est de faire un match sérieux contre les Pongo. Lors de la première phase nous les avions rencontrés avec énormément de vent. Cette fois ce ne sera pas du tout pareil, il y aura bien plus de physique.
Nous rentrons bien dans le match, nous marquons lorsque nous faisons nos défenses. John des Pongo saute de partout pour faire de gros dives. Nous mettons toutes nos chances de notre côté et gagnons finalement 13 à 2.
Grosse performance car c’est une demie finale et les Pongo ne sont pas facile à jouer. Ils ont donné du fil à retordre aux TD la veille en ne s’inclinant que de quelques points. Nous avons bien su bloquer leur jeu en l’air.

Bon, ben maintenant c’est la finale. Nous rencontrons logiquement les Tourne-Disc. La seule solution pour gagner est de faire le break direct pour leur mettre la pression et ne surtout pas leur laisser d’avance car ce sera très difficile de courir après le score. Le match est plutôt équilibré. Nous prenons deux défenses et donc sommes à 2 ou 3 points derrière eux à la mi-temps. Tout reste possible.Nous en profitons pour nous remobiliser. Malgré quelque plays appliqués, cela ne suffit pas. Nous perdons sévèrement 13 à 5. Les TD montent en N2 logiquement. Nous aurions fait l’exploit de leur chiper la première place. Bravo à eux !

Et cette année, il n’y a pas de Play-off, donc c’est sûr, pas de montée….
Nous finissons donc 2e de ce championnat. Avec une équipe en transition, c’est une très belle performance.

Nous aurions tout de même presque pu repartir avec un trophée, celui du Fair-Play. Nous finissons également 2nd ce qui est tout de même un très bon point. Ce sont les Youltima qui gagnent le SOTG et qui font par la même occasion un double hold-up en réussissant à se maintenir malgré leur dernière place en poule. Tout à l’expérience d’après eux.Au final, ce fut une saison très positive, avec plein d’espoir pour la saison prochaine.

FX.

FLASH INFO : L’équipe japonaise des Buzz Bullets, après leur suspension et interdiction de jouer, continue à recruter. Après Hugo, c’est Chris qui ira également au Japon la saison prochaine. Nous perdons deux bons joueurs. Profitez bien, mais nous avons hâte de refaire de la compet’ avec vous les gars !

Facebooktwittergoogle_plus

3 réflexions au sujet de « Open N3 : pas de play-off, pas de montée ! »

  1. Bon, on conçoit le holdup du maintien… Mais pour le spirit on en est très fier et il n’est pas usurpé 😉
    Promis, si vous ne cassez plus les poignets de nos joueurs, on vous le laisse le prochain !!!

    • En effet, il n’est pas du tout usurpé. C’est juste que 5 minutes avant le résultat, il manquait quelques feuilles de fair-play et nous étions en tête du SOTG, d’où le sentiment de « hold-up ». Mais vous le méritez sans hésiter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *