1ère phase D1 mixte des Monkey réussie à domicile

Facebooktwittergoogle_plus

Alors que la phase finale du championnat mixte 2016 aura lieu ce week-end à Joué-Les-Tours, retour sur la première phase de l’équipe Monkey, sur ses terres au stade Bachelard de Grenoble, les 5 et 6 mars derniers.

1er match contre Sesquidistus (Strasbourg)

On nous l’annonçait comme le match le plus important du weekend, celui qui déciderait laquelle des équipes irait en poule haute et poule basse (à condition de ne pas déjouer dans les autres matchs), et bien on n’a pas été déçus! Rdv dans les vestiaires 1h30 avant le match : il fait froid et il pleut, il faut commencer à se chauffer les muscles, mais surtout la tête ! Coach Pierre nous parle en insistant sur l’importance de ce match, tout le monde a l’air bien concentré, on sent que quelque chose se prépare ! Une fois le mental chauffé et l’esprit concentré, on peut commencer l’échauffement musculaire à l’extérieur, et comme un signe, la pluie s’arrête et le soleil commence à pointer le bout de son nez : il va se passer des choses !!

1ère mi-temps, on commence en ayant faim de disques mais on ne se trouve pas très bien. Les passes partent dans le zig, tandis que les cuts se font dans le zag. Notre attaque est bien en peine et les strasbourgeois ne se font pas prier pour scorer et nous breaker. Heureusement on peut compter sur quelques coups d’éclat qui nous permettent de rester dans la course. Score à la mi-temps : 4-6.

A la pause, je ne sais pas si l’on a eu une révélation divine ou si l’on s’est enfin rendu compte de l’enjeu de ce match, mais la donne avait changé. On revient sur la ligne plus déterminés que jamais, collés aux baskets des joueurs et joueuses adverses, il ne faut rien leur laisser de facile. Notre défense s’avère payante, on arrive à faire quelque breaks. En fait… on se rend compte qu’on les a tous faits! 8-0 en 2ème mi-temps, ce qui nous permet de remporter le match 12-6 ! Personne n’y aurait crû à la mi-temps, et pourtant on l’a fait ! Le fait de se relâcher, de ne plus penser au score et de jouer notre jeu nous a permis de remonter. On vous avait dit qu’il allait se passer des choses !!

Maintenant, objectif Izaka…

2ème match contre Izaka (Noisy-le-Sec)

C’est LE match ! Celui contre le champion de France en titre, celui qui va nous permettre d’évaluer notre niveau, de savoir où on en est et à quoi ont servi tous ces stages de préparation, séances de physique sous la pluie et routines de lancers.
On ne va pas se mentir, on est méga stressés ! Reste à savoir si ce stress va nous foutre dedans ou nous donner des ailes. Le mot d’ordre du match : « Jouer pour nous ! » Pas contre Izaka, faire notre jeu, celui qu’on sait faire, pour les Monkey ! 3-2-1 MON-KEY!!20160305_D1mixte_7Nous étions tellement concentrés dans notre jeu que je ne me rappelle plus exactement l’évolution du score, seulement quelques faits de jeu.
Un point m’a particulièrement marqué : une semi longue est lancée pour Jib qui part au fond, mais son défenseur a bien suivi. Et là, de nulle part, Jib sky (très) BRUTALEMENT son défenseur, peut être voulait-il se venger du duel qu’il avait perdu peu avant. Une fois le disque récupéré, petite passe pour Pauline, on se rapproche de la zone. Tuhiva part de la ligne de handling pour faire un appel en zone et Pauline décoche son coup droit, enfin… son coup droit du gauche (elle est gauchère) et le lancer est à contre-pied de Tuhiva. Et sorti de nulle part, il nous sort un espèce de dive désespéré et parvient à récupérer le disque pour le plus grand bonheur des spectateurs qui saluent cette superbe action.

Le match est serré jusqu’au bout et les défenses ne lâchent rien, on sent même que quelque chose est possible. On sent une certaine fébrilité chez eux, ou bien est-ce notre confiance qui surpasse la leur, et on a envie d’aller la chercher cette victoire !!

Malheureusement on est un peu justes mentalement et quelques drops et passes dans le sol nous font défaut. Alors que l’on menait 9-8, ils parviennent à scorer 3 points pour passer devant à 9-11. L’écart est conservé jusqu’à la fin : défaite 11-13 mais un énorme match de tout le monde ! Le public nous a poussé jusqu’au bout, on y a cru, on a joué notre jeu et ça a fonctionné. Tout le monde s’est fait plaisir sur ce match, c’est ce qui importe le plus à la fin. Malgré la défaite, je suis satisfait du match de l’équipe et c’est l’une des premières fois où je souris, content d’être passé si près d’une victoire. Bravo tout le monde, on a montré que les Monkey n’étaient pas venus pour jouer aux billes, il va falloir compter sur nous jusqu’à la fin.

PS: désolé pour le résumé de ne pas avoir plus de souvenirs, il aurait fallu venir assister au match à Bachelard. Vous le saurez pour la prochaine fois!20160305_D1mixte_3Dimanche matin, réveil 7h. Putain ! Ça fait mal… aux ch’veux, aux yeux, aux fesses, aux adducteurs… Allez, il faut être sur place à 8h pour préparer les terrains. Au final, on est tous là, même Junior qui, apparemment, s’est fait sortir du lit par Coco. On brave le vent, le froid et la pluie. On finit de tout installer assez vite. Notre premier match est à 12h30. Et ben on a le temps ! Alors on se les pèle en regardant les matches. Le Coach nous demande d’aller regarder Sun/Révo pour se préparer à notre deuxième match de la journée, et même si juste en face se joue Izaka/Sesqui, interdiction de regarder autre chose que les Révos ! Ce qu’on voit de leur jeu nous confirme ce qu’on pensait, ça va être un match difficile. Évidemment le coach en question est le premier à rester scotcher devant Izaka/Sesqui.

3ème match contre Phoenix (Montrouge)

Le match commence contre les Phoenix, les invités de dernière minute de la D1. Les conditions sont dures. Il y a du vent, beaucoup de vent. Les mains sont froides, glacées même. Ne pas droper, rester concentré, le moindre écart est sanctionné par le vent. Jouer face au vent, contre le vent, petites passes.

On fait pas mal d’erreurs mais les Phoenix aussi, notre zone les déstabilise, ce qui nous permet de faire un bon score 14-1. Mais il faudra être plus concentré pour le prochain match, on ne gagnera pas comme ça contre les Révos ! Va falloir se réveiller pour le match de 16h.

En attendant, on a la méga-dalle !
Et voilà que toute la team se jette sur la buvette. Tous les joueurs se sont déjà enfilés 3-4 parts de quiche, pizza, ou autre connerie, quand on se rend compte, que… en fait… notre match est à 15h ! Donc on commence dans… je regarde ma montre… 20 min ! Et m***de !20160305_D1mixte_54ème match contre Révolution’Air (Paris)

C’est donc avec le bide un peu lourd qu’on commence le match contre les Révos…
L’adrénaline nous fait vite oublier ça, et on se met dans le match direct. Le match d’avant nous a servi de leçon. Les bourrasques nous obligent à avoir une concentration maximum, dès qu’on se relâche c’est la sanction. Mais on garde cette intensité, la side-line est à balle, l’ambiance ressemble à celle d’hier, le froid en plus. Klem est parmi nous, et ses pulls de ouf contre le vent nous font du bien, on peut poser notre zone sereinement. La cup fait mal à l’équipe adverse. En attaque, les handlers restent lucides, les middles font leur taf, on perce la zone des Révos plusieurs fois pour marquer nos points.
L’écart se creuse progressivement mais sûrement. Les Révos passent en défense individuelle stricte et ils ne lâchent rien. Un regain d’énergie leur permet de marquer un dernier point, mais c’est trop tard. On gagne le match 12-5.

Bilan comptable de cette phase :
Nous terminons cette première partie de round robin à la 3ème place avec un bilan positif de 3 victoires pour 1 seule défaite. L’objectif de se qualifier pour les quarts de finale est donc plus que jamais à notre portée ! Fin du suspens ce week-end !

Cha & Bastien

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *