Les Monkey dans l’élite de l’indoor français

Facebooktwittergoogle_plus

Eh oui, nous l’avons fait !
En début de saison nous avions l’objectif de se maintenir en N2. L’objectif est plutôt bien dépassé. En effet l’année prochaine les Monkey seront en N1, le plus haut niveau indoor en France.
Retour sur cette belle réussite sportive, mais également réussite associative via l’organisation de la phase à la maison.

[Revue de presse]
[Vidéos des matches]

Je dois vous avouer, je suis bien content que l’on ait pu organiser cette phase à Grenoble. Je peux dire, sans trop me tromper, que ce sera le plus court déplacement de ma vie d’Ultimate (je vois le gymnase de chez moi). C’est plutôt pratique, merci Flo 😉

Nous avions déjà eu de la chance lors de la phase aller avec un déplacement « proche » à Pontarlier chez les Everest. Nous y étions revenus avec la première place de notre poule, nous conduisant à la poule haute. A ce stade, même en cas de défaites de tous nos matchs lors de la phase retour, nous étions déjà assurés du maintien. Le seul « risque » que nous encourions était donc de monter en N1… Il y a pire !

Cette phase retour se déroula donc à Grenoble, à la Halle Clemenceau, du 14 au 15 janvier 2017. Malgré la neige et la glace, tout le monde était là. Les équipes présentes furent les RFO de l’Ile de Ré, les Frisbeurs de Nantes, les ZéroGêne de Plaisir, les Révo de Paris, les Friz’Bisontins de Besançon, et les Monkey de Grenoble.
Notre équipe fut composée de Joe (capitaine), José (DT de la phase), Alex, Hugo, Pierre G., Pierre C., Ian, Flo, FX et en guest-star, Klem ! Qui, comme toute célébrité, choisissait à quels matches il voulait participer :p

Pour débuter ce weekend et habituer la Halle à l’ultimate, nous avions organisé un match avec notre équipe junior, les jeunes du Village Olympique encadrés par Vincent Simon aka Junior, et quelques joueurs du club. Ces matches permirent de se mettre dans l’ambiance, et d’un autre coté de finir les derniers préparatifs pour la réception des équipes.
Voici l’heure arrivée de notre premier match. Il fut contre les ZéroGêne, très friands de la défense de zone. Nous ne connaissions pas trop cette équipe qui finit 2ième lors de la phase 1 dans leur poule. Nous ne tombâmes pas dans leur piège, sortant de ce match avec une belle victoire 12 – 7.

C’est maintenant le moment du gros match du weekend. Celui que nous attendions. La rencontre contre les Friz’Bisontins. Malgré leur très très bon niveau, nous avions à cœur de prendre notre revanche de la première phase. Nous connaissions très bien leurs joueurs et leur jeu. Nous décidâmes d’appliquer une défense de zone afin de couper leur vitesse de jeu. Celle-ci marcha, mais pas autant que nous l’espérions. Ils réussirent à s’y adapter assez rapidement et nous subîmes une défaite logique de 12 à 9. Rrrrrrr !

Notre dernier match de la journée : RFO. Ils sont à notre portée, et les battre nous mettrait en bonne position pour la montée en N1. Et là, tous nos plans ne fonctionnent pas. Nous tentons, mais sans résultat. Eux, de leur côté, ont bien plus de réussite.
Ce match fut psychologiquement difficile car nous n’arrivâmes pas à trouver notre rythme, notre jeu. Défaite 12 à 10. Ce fut un match très frustrant, mais pour ne pas rester sur une note négative, nous leurs avons proposer de nous rejoindre à la Bobine pour boire une pinte. Ils n’ont bien sûr pas refusé. Une bière après quelques matches ne fait jamais de mal 😉

Deuxième jour : en faisant le calcul, gagner 1 seul match sur les 2 de la journée pourrait peut-être suffire, mais nous ne préférons pas jouer avec le feu et nous nous mettons en tête de gagner les 2 derniers matches du weekend.
Le premier est contre nos amis des Révo, à 9h30, cela pique ! Nous les avions rencontré lors de la première phase et espérions réitérer une victoire. Comme depuis quelques matches, nous retentons notre défense de zone. Jusqu’à maintenant elle a eu des hauts et des bas, mais nous voulons l’améliorer. Nous avons pu la peaufiner en visionnant les vidéos enregistrés par Tuhiva.
Cette fois, cette défense leur fit très mal, avec en plus nos réussites en attaque grâce à nos longues, nous gagnons le match 10 à 7. Yes ! Nous sommes encore dans la course pour la montée.

©YuliyaRuzhechka

Il ne nous reste plus qu’un seul match, contre les Frisbeurs. Ce sera le dernier de la journée. Le désavantage c’est que nous avons environ 5h d’attente. Le point fort, c’est que nous connaitrons tous les résultats et saurons à quoi nous en tenir.

Donc après plusieurs assiettes de salades et croque-monsieur, nous voilà arrivés au dernier match. Après calcul et quelques surprises lors des matches de la journée, nous nous sommes rendu compte que même en perdant 13 – 0, nous finirions 3ième et monterons en N1. Super nouvelle !
Le top serait quand même de finir sur une victoire pour entamer la saison prochaine dans de bonnes conditions. Comme lors du dernier match, nous posons notre défense de zone. Avec les très forts encouragements du public, et notamment des joueurs du club, les points s’enchainent les uns après les autres jusqu’à 5 – 5. C’est à ce moment-là que notre travail de sape en défense porte ses fruits.

©YuliyaRuzhechka

En accentuant notre travail nous avons réussi à creuser l’écart et à gagner 10 à 6. Yes ! Nous montons donc officiellement en N1, et sur une victoire.

©YuliyaRuzhechka

La remise des prix fut faite par M. le Député de l’Isère Michel Destot. Il remit le trophée de Champion de France N2 aux Friz’Bisontins. Le podium fut complété par les Monkey (2ième), et les Frisbeurs (3ième). Nous nous rencontrerons l’année prochaine en N1.

©YuliyaRuzhechka

Fait inhabituel, le trophée du fair-play fut remporté par… 3 équipes cette année : Friz’Bisontins, et deux équipes de la poule basse, Mr Friz et Freevol.
[Classement général du championnat]

Ce succès fut bien sûr sur le terrain, mais il a été conditionné par le bénévolat de chacun des membres du club et par vos encouragements également !
Merci à vous, et l’année prochaine, c’est la N1 !!

FX.

Revue de presse de cet évènement :

– Le Sport Dauphinois du 17/01/2017 : Les Monkey montent en N1
Reportage de TéléGrenoble du 17/01/2017
– Le Sport Dauphinois du 16/01/2017 : LSD et Tuhiva vous font découvrir l’ultimate
– Dauphiné Libéré du 15/01/2017 : Les grenoblois seront-ils champions de France d’ultimate indoor ?
– Place Gre’net du 16/01/2017 : Les Monkey de Grenoble grimpent en première division nationale
– Place Gre’net du 13/01/2017 : Les as de l’ultimate (frisbee) s’affrontent ce week-end à Grenoble
– Radio RCF Isère : interview du 10/01/2017
– Le Sport Dauphinois du 04/01/2017 : L’ultimate frisbee a rendez-vous à Grenoble
– Dauphiné Libéré du 03/01/2017
De l’ultimate frisbee à la Halle Clémenceau
Les phase finales de N2 indoor organisées à Grenoble
– Métro-sports : 14-15 janvier : championnat de France d’ultimate à la Halle Clémenceau de Grenoble

Vidéos des matches :

Monkey – RFO – Ré Flying Oysters : https://www.youtube.com/watch?v=3YOnM1vQ5s8
Monkey – Revolution’Air \ Ultimate / Paris : https://www.youtube.com/watch?v=ts5xz73ayJY
Revolution’Air \ Ultimate / ParisUCV – Friz’Bisontins : https://www.youtube.com/watch?v=paTeUulVn0A
Frisbeurs NantaisUCV – Friz’Bisontins : https://www.youtube.com/watch?v=YsHplGnyTHM
Revolution’Air \ Ultimate / ParisRFO – Ré Flying Oysters : https://www.youtube.com/watch?v=1TOqREzy6LE
Zérogêne – Club Ultimate PlaisirUCV – Friz’Bisontins : https://www.youtube.com/watch?v=3nk85c6zMUM
Monkey – Frisbeurs Nantais : https://www.youtube.com/watch?v=7-10hjQZCDw
Live streaming du samedi : https://youtu.be/jO0uFUNbh5o

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *