Monkey Cinematic Universe

Facebooktwittergoogle_plus

Attention spoiler !
Synopsis de la phase aller de l’équipe Monkeykey en Open DR2.

Prologue

Après la défaite des X-Men, le Professeur Xavier, seul survivant n’a plus qu’une solution pour sauver l’Amérique : former une nouvelle équipe de super-héros pour combattre à nouveau la ligue régionale des super méchants.
La mission : récupérer les plans secrets des super vilains cachés dans la coupe régionale d’ultimate. Pour cela les Avengers prennent la place de la petite équipe d’ultimate grenoblois, après les avoir endormi grâce à des bières soporifiques.

Épisode 1: Civil Wars
Premier match contre Vazylence.

Les Avengers comprennent vite grâce au logo diabolique inscrit sur leurs maillots que des forces occultes sont à l’œuvre dans cette équipe. Et malheureusement ce qui devait être un victoire facile pour les Avengers devient une lutte de tous les instants.
Et bien que la grande taille de Hulk ainsi que les stratégies de Mr Fury permettent à l’équipe de marquer quelque points, de nombreuses erreurs techniques, de mauvaises décisions et peu de réussite sur des passes «audacieuses» font que ce match devient un remake de ce qu’a dû affronter capitaine contre Hydra.
Et malgré un réveil (de la force) sur la fin de match, la défaite est là. Et les plans mystérieux s’éloignent. 10-8 pour Vazylence.

Épisode 2 : Ragnarock

Après un discours du Professeur X sur l’amitié et le dépassement de soi, saupoudré de pouvoir psychique nous libérant de nos entraves physiques et nous rapprochant du 7ème sens, les héros démarrent le second match.
Match difficile contre une équipe génétiquement modifiée avec des gènes de dinosaures (T-R’aix ou autre Diplo2Cut).
Les stratégies héroïques reviennent : Black Widow et Gamorra utilisent une mystérieuse technique à base de (poum poum) short pour déstabiliser l’équipe adverse.
Mais les collectives erreurs sont toujours là et les T-Raix mènent au score dans le cap : 6-8 cap à 9.
La tension est à son comble, le Professeur Xavier lévite au dessus de son fauteuil transi de peur pour son équipe mais il ne voit pas la canette par terre. Et lorsqu’il touche le sol, c’est le drame, il se foule la cheville. En même temps il était déjà en fauteuil…
C’est alors que Thor retrouve comment fonctionne son marteau et abat son courroux de 4 hammers sur l’adversaire. Victoire 9-8.

Interlude

Après leur première victoire les Avengers retournent à leur base secrète à saint Étienne (personne ne doutera jamais de l’existence d’une base secrète à saint Étienne).
Il faut se préparer pour demain. Mais avant il faut aider Spiderman à réviser pour son bac. Car les super pouvoirs ne font pas tout, il faut aussi avoir son bac (dixit Oncle Ben). Ce sont donc Ant Man et Black Widow qui l’aident à réviser la géopolitique inter-galactique et l’influence des pierres infinités dans la gravité quantique à boucle.
Ce sont Groot et Rocket qui supervisent la bouffe et Star Lord qui s’occupe de la boisson. Car chez les gardiens, on sait profiter de la vie. Il ne manque que Gomorra qui préfère faire du «yoga» avec Thor et Black Widow. (-13ans).

Épisode 3 : Un Nouvel Espoir

Un match difficile ce jour en perspective contre une équipe de guerriers biomorphes avec des pattes plus longues d’un côté que de l’autre (des Bouquetins Dahultimate), mais qu’il faudra à tout prix gagner pour espérer récupérer les plans secrets.
L’expérience issue des matchs précédents commence à payer, la stratégie d’équipe se met en place, Dr Strange utilise ses pouvoir pour réaliser quelques jolies passes, Hawk Eyes utilise sa vision pour anticiper des mouvements et Maria Hill met la pression dans la défense adverse.
Mais leur défense de zone (aussi appelé le mur des Aravis) met les nerfs de nos héros à rude épreuve (Thor menaçant Rocket Raccoon de l’écraser à coup de marteau). Alors arrive Ant Man et grâce a ses pouvoirs il parvient à percer leur rideau de fer.
Et c’est alors que survient le réveil de la sorcière écarlate et de ses catchs télékinésiques, qui score sur 3 longues et permet aux champions de la justice (et du merchandising) de remporter ce match 11-7.

Episode 4 : Marvel VS DC

Pour le dernier match les vengeurs affrontent Fumble 2 une équipe venue d’une dimension parallèle (enfin surtout d’un éditeur parallèle) : les Green-Lantern Juniors !
Mais les pouvoirs de leur maison d’édition n’ayant pas cours dans cette dimension à la solde de Disney, leurs pouvoirs sont grandement limités.
Cela permet à nos héros de faire l’étalage des leurs : Spiderman qui a fini de réviser son bac a enfin l’autorisation de Pr X de jouer. Yondu utilise son sifflet magique pour contrôler le disc. Il n’y a que Star Lord (AKA la reine des neige) qui n’arrive pas à déclencher son side de baseballer cosmique malgré les encouragements de la side line qui lui chante “libérée…”.
Le score final est sans appel 15-0 et comme scoreuse du match la Sorcière écarlate avec son fameux catch de tranchette à une main dans le dos en courant.

Epilogue

Tout est au mieux, l’Amérique a triomphé : 1 défaite et 3 victoires ainsi qu’un goal average de +18.
Les plans seront bientôt entre les mains de Disney et ils pourront enfin faire leur Star Wars VS Roi Lion.

CréditsAvec dans les rôles principaux, (de gauche à droite et de haut en bas)
Toto : Thor (pour ses hammers vengeurs)
Eloi : Groot (parce qu’on ne comprend rien à ce qu’il dit)
Seb : Hawk Eyes (précis et silencieux comme un sniper)
Arthur : Spiderman (parce qu’il a pas (encore) son bac)
Ryan : Yondu (le plus grand pilote de drone de tout le club)
Fabien : Star Lord (pour ses blagues douteuses)
Tonio : Hulk (pour sa taille légendaire)
Ben : Rocket Racoon (parce qu’il se plaint tout le temps)
Nick : Nick Fury (le rempart canadien contre la barbarie du vieux monde)
Renaud : Dr Strange (car il est Docteur et un peu étrange)
Lulu : Black Widow (parce qu’elle voulait être une meuf bonne)
Vio : Gamorra (parce qu’elle voulait aussi être une meuf bonne, mais écolo)
Guigui : Ant Man (toute allusion à sa taille est interdite !)
Julie : Witch Scarlette (pour ses catchs télépathiques)
April : Maria Hill (sérieuse et efficace comme une agent du Shield)
Jose : Pr Xavier (pour sa ridicule blessure en trépignant sur la ligne)

Ben.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *