L’ultimate

L’ultimate frisbee est un sport collectif dont la fédération française FFDF est agréée par le Ministère des sports.
Il se pratique avec un disque aussi bien sur gazon, que sur sable ou en gymnase.
Les compétitions peuvent être en catégorie mixte (un minimum de joueuses obligatoires), open (sans restriction) ou féminine.
Enfin, l’ultimate est un sport sans contact et auto-arbitré, c’est à dire que les fautes de jeu sont signalées et résolues par les joueurs eux-même.
Ces différentes caractéristiques en font un sport attractif et aux fortes valeurs sportives !


  • Règles de base
    de l’ultimate en 10 points :

    1. L’ultimate se joue avec deux équipes de sept joueurs chacune et un disque (frisbee). Le terrain a une surface de 100m par 37m.
      En salle, il se joue sur un terrain de handball avec cinq joueurs par équipe.
      A chaque extrémité du terrain il y a une zone d’en-but de 18 m (extérieur) ou 6 m (en salle).
    2. Au début du jeu et après chaque point marqué les équipes se tiennent sur leur ligne de but. L’équipe qui a marqué le dernier point lance le disque.
      L’autre équipe prend possession du disque là où il atterrit et devient alors l’équipe attaquante.
    3. Un point est marqué quand l’équipe offensive attrape le disque dans la zone d’en-but de l’équipe adverse.
    4. Un disque est en jeu quand il est attrapé dans le terrain. Les lignes de touche et de fond sont hors limites.
      Pour marquer un point, un joueur attaquant doit donc attraper le disque dans la zone d’en-but, sans toucher une des lignes.
    5. Un joueur en possession du disque peut le jouer dans n’importe quelle direction. Il doit le faire dans les dix secondes; un défenseur se tient devant lui et compte jusqu’à dix.
      Le joueur en possession du disque ne doit pas marcher, mais peut établir un pied pivot.
    6. L’équipe qui défend prend possession du disque quand le lancer d’un joueur de l’attaque est intercepté. Par exemple le disque a touché le sol, est intercepté ou attrapé en dehors du terrain.
      L’équipe qui défendait devient maintenant l’équipe attaquante.
    7. Après chaque point les équipes peuvent remplacer autant de joueurs qu’elles le souhaitent.
    8. L’ultimate est un sport sans contact. Les contacts physiques ne sont pas autorisés.
    9. Quand une faute est constatée un des joueurs appelle « FAUTE ». Tous les joueurs s’arrêtent immédiatement et le jeu est stoppé. Le but est de reprendre le jeu comme si la faute n’avait pas eu lieu.
      Quand les joueurs ne peuvent se mettre d’accord le disque retourne au dernier lanceur et le jeu reprend de là.
    10. Le fair play est un aspect important de tous les sports de disque.
      Contrairement aux autres sports, l’Ultimate se joue sans arbitre. Les joueurs sont eux-mêmes responsables du bon déroulement du jeu.


    Pour aller plus loin dans les techniques de jeu, regardez cette vidéo !

    (Source : site web de la FFDF)

  • L’éthique de notre sport prône le fair-play, la responsabilité des joueurs sur et en dehors du terrain, ainsi que le respect de tout ce qui concourt à notre environnement sportif.

    Le Règlement de la World Flying Disc Federation indique notamment que :
    « Les sports utilisant un disque volant sont par tradition rattachés à un esprit sportif qui rend chaque joueur responsable du fair-play. La haute compétition est encouragée du moment que celle-ci ne se pratique pas au dépens :

    • du respect mutuel entre les joueurs;
    • de l’adhésion aux différentes règles de chacun des sports se pratiquant avec un disque acceptées de tous;
    • de la simple joie de jouer.

    L’adhésion à ces principes essentiels contribue à l’élimination des affrontements sur les terrains de jeux. La responsabilité du maintien de cet esprit reste du ressort de chaque joueur.« 

    Il est également précisé que sur nos aires de jeux et leurs environnements n’est pas admissible :

    • un comportement violent, obscène, abusif, ou illégal;
    • toute insulte;
    • d’essayer de créer un avantage pour soi-même ou un désavantage pour les autres en détournant les règles;
    • tout écart de langage excessif, toute brutalité, et tout ce qui empêche le bon déroulement de la compétition que ce soit envers les autres joueurs, les officiels ou les spectateurs.


    Il faut constamment avoir à l’esprit que nous jouons jamais contre des adversaires mais avec des partenaires et qu’il est impératif et plus ludique d’être plus fort sportivement, techniquement, tactiquement, mentalement ou physiquement, que de tout autre façon.

    (source site web de la FFDF)

  • Les joueurs :

    Handler : meneur de jeu, passeur décisif
    Middle : milieu de terrain, relayeur, scoreur
    Défenseur : joueur qui défend sur les non porteurs du disque
    Marqueur : joueur qui défend sur le porteur du disque.
    Side line : la ligne de remplaçants situés de chaque côté du terrain qui encourage et  donne des informations à son équipe.

    Les techniques de lancers :

    Sidearm (side) : coup droit.
    Backhand (back) : revers.
    Upside (hammer) : passe inclinée sur la tranche du frisbee avec une courbe extérieure.
    Scoober : passe renversée lancée avec un grip de coup droit.
    Inside : coup droit avec une courbe intérieure.
    Spin : donner de la rotation, de la vitesse au disque.

    Les techniques de réception :

    Catch : réception.
    Drop : rater sa réception, relâcher le disque.
    Strip : réceptionner le disque en même temps que le défenseur. L’attaquant conserve le disque.
    Cut : course d’appel.
    Cut contre cut : appel contre-appel.
    Scorer : marquer le point

    Les différents termes durant le jeu :

    Pull : engagement.
    Brick : lorsque le pull sort directement du terrain, mise en jeu au point de Brick.
    Endzone : la zone d’en-but où on marque.
    Fault call : faute appelée.
    Travel : marcher.
    Pick : Obstruction.
    Freeze : stopper le jeu pour une blessure.
    Disc space : défense trop proche.
    Stalling : début du compte.
    Dobble : 2 défenseurs sur le lanceur à moins de 3 mètres.
    Callahan : marquer le point sur une interception.
    Contest : contester la faute.
    Up : signal vocal signalant que le disque a été lancé.
    Time out : temps mort.
    Turn Over : disque tombé, changement de possession du disque.
    Huddle : cercle entre les 2 équipes à la fin du match.

    Les termes utilisés en attaque :

    Swing : faire une passe latérale.
    Dump : faire une passe en retrait.
    Huck : faire une passe longue vers l’avant.
    Dive offensif : plongeon pour réceptionner le disque.
    Stack horizontal : alignement des middles à plat (crée des espaces devant et derrière)
    Stack vertical : alignement des middles dans la profondeur (espaces sur les côtés).
    Pied pivot : Pied qui doit rester au sol, à la différence du pied d’appui qui peut bouger et permet de se démarquer du défenseur.
    Poppers : middles qui réalisent des appels cours vers le porteur du disque au centre du terrain face à une défense de zone.
    Pistons : middles qui réalisent des appels le long de la ligne face à une défense de zone sous forme d’aller-retour.
    Dump and swing : passe en retrait suivie d’une passe latérale.
    Give and go : une-deux entre handlers.

    Les termes utilisés en défense :

    La force : réduire l’espace de jeu de l’adversaire en le forçant à évoluer dans une zone de terrain où on est prêt à défendre.
    Force home : forcer un côté qui est déterminé durant tout le match comme le côté « maison ».
    Force away : contraire de la force home.
    Force side : forcer l’adversaire à jouer en coup droit.
    Force back : forcer l’adversaire à jouer en revers.
    Force middle : forcer l’adversaire à remettre toujours les passes au milieu du terrain.
    Force line : forcer l’attaque à jouer vers les lignes.
    Force straight : forcer de face pour empêcher les longues.
    Open side : côté ouvert, zone du terrain qu’on force à jouer.
    Break side : côté fermé, zone du terrain qu’on empêche de jouer.
    Breaker : faire une passe dans le côté fermé, tromper la force de la défense.
    No break : se crie au marqueur quand il y a un receveur potentiel du côté fermé, pour le lui signaler et pour qu’il fasse spécialement attention à ne pas se faire passer du côté fermé.
    Strike : bloquer les passes le long de la ligne. Force straight généralement.
    Man to man : marquage individuel.
    Switch : échanger entre défenseurs le marquage individuel de 2 attaquants.
    Block : contrer le frisbee juste après le lancer.
    Poaching : lâcher le marquage individuel pour jouer la trajectoire du disque. Se placer entre le lanceur et le réceptionneur.
    Défense de zone : système défensif mis en place lorsqu’il y a du vent. Constitué de 2 rideaux défensifs de 3 joueurs + un joueur derrière. 3-3-1
    La cup : 1° rideau de la défense de zone. 3 joueurs autour du porteur de disque.
    Le 2° rideau : ligne de 3 joueurs qui couvrent les espaces derrière la cup.
    Le back-back ou deep : défenseur qui couvre les longues possibles derrière les 2 rideaux.
    Trap : bloquer le lanceur le long de la ligne en l’entourant (1 défenseur sur le lanceur, les autres à 3 mètres).

  • Fédération Flying Disc France FFDF. Site de référence pour les clubs français affiliés comme les Monkey : calendrier fédéral, résultats, règlements, organisations, espace licencié…

    European Ultimate Federation EUF. L’équivalent européen de la FFDF.

    World Flying Disc Federation WFDF. Tout savoir sur l’ultimate dans le monde et les autres sports de disques, complet !

    Ultimate Central. A la recherche d’un tournoi en France, en Europe, dans le monde? Les infos se trouveront sûrement sur ce site.

    Appli WFDF rules pour smartphones : en particulier un arbre de décisions pour savoir quel point de règlement appliqué. Très très (très) utile !

    Playspedia : un site pour créer et visionner des phases de jeu animées.

    Quelques sites d’actualités de l’ultimate :

Et vous en aurez un bon aperçu avec la vidéo du match de poule Grande-Bretagne – France Mixte lors des championnats d’Europe 2015 à Londres :