L’équipe Open N3 bien placée avant le retour

Facebooktwittergoogle_plus

Toutes les photos de cet article sont signées ©John Kofi et sont à retrouver dans son album.

Tiens, cela faisait longtemps qu’on n’avait pas fait de championnat.
Ah non, mince, la semaine dernière c’était la dernier phase du mixte.
Bon ben on rechausse les crampons et c’est parti !

Cette fois ce sera à Montpellier, au Crès plus précisément, et pour de l’Open. Qui dit Open, dit week-end entre mecs, eh bien pas forcément ! L’équipe est composée de Pierre C., Boris, Brice N., Hugo, Thomas B., Rémi, Christopher, Tuhiva, Alex, Fabien, FX, et … Pauline B.

Cette année l’objectif est d’être dans le haut de tableau de la N3, voire plus…

Premier match du championnat contre nos voisins Dahultimate (Annecy). Cette rencontre aurait pu se faire chez nous, cela nous aurait évité de se lever à 6h du mat’ 😛 .
Les deux équipes se connaissent bien, notamment via les Winter League où nous avions même jouer une fois dans la même équipe à Genève.
Les attaques sont propres, les défenses alternent entre individuelle et zone. Nous sommes plus propres et faisons moins d’erreur. Nous gagnons 9 à 7, ce fut juste.

Second match contre l’équipe qui reçoit, Lez’Héraultimates (Montpellier). Nous voulons faire bonne impression et être plus appliqués que dans le premier match. Nous mettons toutes les chances de notre côté avec les head-blocks de Pierre C.
les gros dives de Boris pour marquer le point, les duels (enfin) réussis de FX…

… Et c’est avec une légère surprise que nous menons 10 à 0 ! C’est signe que lorsque nous sommes concentrés, nous pouvons être propres.
Finalement nous gagnons le match 13 à 2. Nous sommes hyper fiers de cette victoire qui n’était pas courue d’avance.

Dernier match de la journée contre Youltima (Rhodez). Les jambes commencent à tirer, surtout sur le terrain bien dur sur lequel nous jouons depuis le début de la journée. Nous commençons le match aussi bien que contre les Lez’Héraultimates, mais avec la fatigue et les imprécisions, nous sommes moins efficaces. Les blessures commencent à arriver. Nous souhaitons d’ailleurs un bon rétablissement à Bobal des Youltima.
A la fin de points de plus en plus difficiles physiquement, nous gagnons tout de même ce match 11 à 5.

Super première journée : 3 matches, 3 victoires ! Nous avons bien le droit à un petit apéro et à un bon resto quand même !

Levers avec quelques courbatures et des petites blessures dues au terrain de la veille, mais rien de grave. On ouvre les rideaux, et qu’est-ce que c’est ? Magnifique soleil et ciel bleu le samedi, et là, pluie et vent. On a changé de pays ?
L’échauffement n’est pas facile, dans le froid… Et qui c’est qu’on voit arriver au loin ? Pierre G.,  et peu après Noémie. Ah ben ça c’est pas mal, du renfort sur le terrain et pour la sideline.

Premier match du dimanche contre les Tourne-Disc (Clermont-Ferrand). C’est clairement la « finale » du week-end.
Nous commençons hyper biens le match en menant 2 à 0. C’est rare que les Monkey soient à fond dès le début du match. Cela tombe bien. Les TD demandent un temps mort. Nous sommes dans notre temps fort. Allez reprise, il faut continuer !
Suite à ce temps-mort les TD ont repris du poil de la bête. La suite du match se résume à 90% de zone et 10% de huck and D. Match pas hyper agréable, mais avec cette météo, c’est le jeu qu’il faut faire. Les TD sont pour la plupart plus techniques que nous.

Non, personne d’autres pour réceptionner ce disque…

Ils gagnent donc logiquement 10 à 5. Première défaite du championnat. Cela n’engendre rien de grave pour la suite, mais c’est dommage.

Dernier match du week-end, une vraie rencontre de primates. Ce sera contre nos amis Pongo (Carpentras). Nous devons gagner cette rencontre pour rester dans le haut de tableau et réaliser une bonne phase.

Nous changeons enfin de terrain et jouons sur un beau synthétique. Par contre le vent souffle encore plus fort sur celui-là. On ne peut pas tout avoir… Les équipes jouent bien, avec plus ou moins de réussite sur les longues. Un peu comme le match dernier, la défense est de la zone, en attaque c’est huck and D pour essayer ensuite de marquer le point. Cela fonctionne pas trop mal, nous nous retrouvons en attaque devant leur ligne. Pierre G. demande à stacker, à libérer, à délivrer ! Belle astuce pour déstabiliser l’adversaire 😉 .
Finalement nous réussissons à remonter deux fois le vent, pas eux. Nous gagnons cette rencontre 9 à 6. Match pas très beau à voir, mais avec tout de même beaucoup de bonne humeur !

Voilà le week-end terminé. Nous sommes très bien placés avec 4 victoires sur 5. Nous sommes 3ème du classement, juste derrière les Tourne-Disc et à la même hauteur que les Pongo qui n’ont pas encore rencontré les TD.
Il y a de fortes chances pour que l’on soit dans les quatre premiers, ce qui nous ouvrirait les portes des demis finales pour la montée !

Ce fut également la dernière phase jouée avec Hugo avant son départ au Japon. Nous te souhaitons une bonne année dans le pays du soleil levant et attendons déjà ton retour 😉

Lors de la prochaine phase à Antibes, nous rencontrerons les Ziggles et les Fumble.
Affaire à suivre…

FX.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *